11425657873_7bc2644ea5_z

un terrarium… une belle idée cadeau handmade (avec conseils d’entretien)

Il y a quelques semaines je chinais un aquarium de grande taille chez Emmaüs. J’ai tout de suite vu en lui un beau terrarium à offrir à mon amie Gisèle.

J’en ai profité pour refaire quelques photos des étapes de réalisation d’un terrarium.  Pour plus d’infos, il y a mon DIY détaillé ici.

Suite à la réception de pas mal de questions par mail ou sur instagram, j’ai décidé de vous donner une petite liste de conseils pratiques pour l’entretien de vos terrarium.

Quelle terre ? quelle sable ?
Dans les terrariums, l’eau ne pouvant pas s’écouler, il est très important de débuter par une couche de cailloux et/ou sable.
Ceci permettra de bien drainer le substrat et de permettre un stockage de l’eau dans l’éventualité d’un arrosage trop important (on en reparle plus bas).
J’avais des galets plats chez moi alors je les ai utilisés. Mais vous pouvez utiliser n’importe quels cailloux.
Concernant le sable, j’aime bien qu’il soit un peu gros, pour ne pas faire “bouillasse” comme dans le cas d’un sable trop fin. Surtout ne pas utiliser du sable ramassé sur la plage, à cause du sel qui le recouvre. J’ai choisi du sable pour aquarium qui se trouve dans les jardineries, car il vendu en sachet de petite contenance, ce qui n’est pas toujours le cas avec un sable de jardinage.
Pour la terre, il en existe des “spéciales cactées”. Je n’en utilise jamais. Elles sont souvent un mélange de terre et de sable, permettant d’avoir un substrat très drainé. C’est idéal pour les cactées mais il faut savoir que les succulentes aiment l’eau et ce type de “terre” n’est pas toujours adapté… à mon sens.
Que ce soit en pot ou en terrarium, j’utilise un mélange terre/terreau, qui permet de garder une humidité adaptée.

Et l’arrosage ?
Comme je vous le disais plus haut, les succulentes aiment l’eau. Un bon arrosage vous aidera à les faire pousser “rapidement”.
Dans le cas du terrarium, le risque de faire pourrir les racines est élevé. La couche de cailloux et sable permettra donc d’isoler les racines de l’eau, au niveau de la couche de terre. Je vous conseille un arrosage régulier, vous permettant de maintenir la terre humide, sans être détrempée. La quantité  d’eau dépend de la taille du terrarium et du volume de terre. Cela peut être en moyenne un demi verre d’eau par semaine. Moins, si vous constatez que la couche de sable est entièrement gorgée d’eau. Ou plus si le terrarium est placé dans un environnement chaud (exposition plein sud, appartement bien chauffé…) et que vous constatez que la terre est rapidement sèche. A ce moment là n’augmentez pas la quantité d’eau mais plutôt la fréquence des arrosages.

La lumière ? l’exposition ?
Les succulentes, comme beaucoup de plantes, aiment beaucoup la lumière.
Il est vraiment important de placer votre terrarium près d’une source de lumière naturelle (vélux, fenêtre, baie vitrée…).
Concernant l’exposition, il est certain que le “plein sud” apportera plus de lumière qu’une orientation vers le nord, mais faites avec ce que vous avez…
Une succulente qui manque de lumière va pousser en hauteur et s’allongera. Sa tige sera plus longue et l’espace entre les feuilles sera plus important. Elle cherche la lumière ! Au contraire une succulente avec une bonne exposition sera plus “trapue” (bien entendu, en cohérence avec la morphologie de son espèce).
Vous constaterez que les plantes poussent en direction de la lumière, ce qui leur donne un sens de pousse.
J’ai donc tendance à bouger régulièrement mon terrarium en le faisant tourner sur lui même pour harmoniser la pousse des plantes. Mais ceci n’est vraiment qu’optionnel.

Où trouver des succulentes ?
Le plein hiver n’est pas vraiment la saison pour acheter et donc trouver des plantes grasses.
On en trouve encore quelques unes dans les jardinerie mais le choix sera plus important au printemps.
Les grandes jardineries type Truffaut, Jardilande, Botanic… en proposent de plus en plus de sortes.
Ne négligez pas les petites jardineries de proximité et les pépinières qui en vendent aussi, et souvent de jolis modèles un peu plus rares et difficiles à trouver.
Et enfin, ma principale source d’approvisionnement est le bouturage ! Chez les amies, les mamies, dans les jardins publics (oups ^^), dans la rue, sur les murs de vieux villages…  les sources sont multiples et il vous suffit de couper et de replanter un morceaux de plante ! (Je vous ferai un tuto au printemps pour vous présenter les différentes techniques) .
Dans ce terrarium justement, une seule plante est achetée (en pot) et les autres sont toutes des boutures des miennes.  Avec ou sans système racinaire, car les racines pousseront très vite afin de nourrir la plante. Et ce, grâce à un bon arrosage et beaucoup de lumière.

J’espère que mes petits conseils vous seront utiles. Je n’ai aucune formation en horticulture et je ne suis qu’une passionnée qui aime partager ses expériences et constats. Donc n’hésitez pas à me dire si quelque chose vous semble différent de vos connaissances. Je suis ouverte aux discutions !
Ces conseils se rapportent au terrarium de succulentes et il y a quelques différences pour les plantes en pot. Je vous prépare donc une autre petite liste de recommandations concernant les plantes en pot.



There are 34 comments

Add yours
  1. Enairods

    Article parfait! Je suis très intéressée par le bouturage. As tu des livres de jardinage à me conseiller dans le genre simple et ludique?

    Merci bcp

    • morganours

      merci ! je t’avoue que je n’ai pas grand chose à te conseiller… j’ai cherché en librairie et je n’ai trouvé que plantes succulentes d’Yves Delange . Un livre dans lequel on retrouve pas mal de photos de différentes variétés. Les photos ne sont pas supers canons et mais on retrouve une classifications. PAr contre peu de conseils pratiques quand à la culture… je suis restée un peu sur ma faim. Un bel ouvrage avec des photos canons et des conseils pratiques manquent sur le marché du livre à mon gout…

  2. zess

    j’en ai fais un (tout petite) y’a 2jours, quand j’ai vu ton post je me suis dit ouhlala j’ai du tout faire faux (j’ai pas la main verte) mais finalement ça va, j’ai mis les cailloux (mais du terreau spécial) :)
    merci pour les conseils, je comprend smieux pourquoi j’en ai une qui est devenue moche en s’allongeant beaucoup, je vais la changer de place !

  3. Elo

    Super ce petit tuto ! Quentin a justement eu un joli terrarium pour son anniversaire mais lui pour les cactus ! J’ai justement des succulentes a rempoter, je les comprend de plus en plus et aussi Grace a tes posts et tes posts ! ;) c’est devenu une vétirable addiction…

  4. Dreshou

    C’est marrant j’ai justement récemment commandée pleins de succulentes sur internet, je trouve ces plantes tellement jolies et originales ! :)
    L’idée du terrarium me trotte dans la tête depuis quelques temps, donc merci pour ces conseils qui arrivent à point ! ^^

  5. Olivia

    Merci pour les conseils.
    Je me suis découverte une passion pour les cactées et succulentes au printemps et depuis je suis complètement gaga de mes “bébés”!!
    C’est très gratifiant comme plante je trouve.
    Prochaine étape: le terrarium

  6. the blue school

    Joli relooking du blog! Sinon merci pour cet article, j’ai appris deux choses: les succulentes ont besoin d’eau (moi qui ne les arrosais presque jamais, comme un cactée quoi…) et leur pleine saison est au printemps (je voulais en racheter, toi et Poulette magique me faites trop envie de m’y remettre, et comme une cruche j’en cherchais maintenant, en m’étonnant du peu de choix ^^)

  7. caroline

    c’est bien beau tout cela !!!
    j’adore les succulentes , elles ont un côté un peu doum doum , genre plante en page à modeler ; on dirait presque des plantes de dessins animés , toujours bien vertes, bien douces, un peu rondelettes. et c’est vrai que c’est fantoche à bouturer , on recupere un morceau, on pose sur la terre on met un petit verre d’eau et hop hop hop !
    tiens, je vais m’en faire un

  8. Ariel katowice

    Oooo trop génial comme petite idee cadeau sympa ! Je retiens ! Merci pour tes conseils, j’avoue être toujours un peu perdue au rayon terreau (d’ailleurs j’ai encore 10kg qui trainent sur mon balcon depuis mes dernières plantations du printemps dernier…la galere des grandes contenances…)

  9. jesussauvage

    Le post tant attendu :) j’ai eu la chance d’avoir tous tes conseils avant l’hiver, mes plantes te disent merci :) Après en avoir perdu qq unes, tu m’en as sauvé d’autres <3

  10. Terrarium en bocal | DeboBrico

    […] Quand j’ai vu ce grand bocal chez, j’ai tout de suite pensé à en faire un terrarium… Sachant que je ne suis pas une spécialiste et que je n’ai pas du tout la main verte (à la maison le jardinage c’est chasse gardée de Chéri et heureusement pour les plantes) j’ai tout suivi les conseils de Morganours! […]

  11. Lili

    Bonjour et merci pour ces articles .
    J’ai acheté un terrarium avec des succulentes ( coup de coeur ) le soucis est que je suis partagée entre le fait de ne pas arroser car j’ai lu que les succulentes pouvait rester ainsi de longues périodes sans soucis ou arroser car la terre est très sèche .
    Ma dernière succulente était en pot et je l’ai perdu car je l’arrosait des que la terre me semblait sèche , presque tous les 2/3 jours , résultat , au revoir petite succulente :( .
    Je n’avais pas compris qu’elle faisait le plein …
    La c’est different c’est un terrarium ,
    comment savoir si elles ont un besoin réelle d’eau , comment nourrir d’eau l’une sans noyer l’autre ?
    Je résume :
    la terre de mon terrarium acheté ce jour est très sèche ( je suppose que c’est dû au climat intérieur chauffé en hiver ) mais probablement que les succulentes ont du faire le plein histoire de s’adapter à leur nouvel environnement.
    que faire et comment savoir si elle souffre d’eau , si elles se sentent comme dans un sauna mais surtout si c’est le moment ?
    MERCI beaucoup Lili


Post a new comment