DSCF7105

Urban jungle bloggers : le plantselfie de novembre

Le mois de novembre est déjà bien entamé et je suis donc en retard pour la publication du nouveau thème proposé par Urban Jungle Bloggers. Mais il était hors de question que je ne le fasse pas !
J’avais enfin pris le temps de m’y  mettre le mois dernier… et voilà que je manque loupe déjà la deadline.

Pas grave, il n’est pas trop tard pour participer alors je vous présente mes plantshelfie.
Chez moi, beaucoup d’étagères et beaucoup de plantes…  si je pouvez, j’aurais encore plus d’étagères et encore plus de plantes… mais pour ça, il me faut encore plus de murs. Et ça c’est compliqué. Donc forcement, le thème m’a tout de suite parlé.

Je vous avoue que je ne me suis pas trop pris la tête pour ces photos… pas de mise en scène. J’ai juste fait le tour de mon appart avec mon appareil photo.
Ah si… j’ai fait une mise en scène, mais ça, je vous garde la surprise pour demain…

urban jungle bloggers plantselfie

Au salon… Un philodendron monstéra domine ma sa taille. Je viens de le changer de place (juste de la décaler vers la droite au niveau de l’étagère) pour qu’il laisse un peu de lumière aux autres plantes de l’étage (des sédums). Mais ça me semble un peu limite quand même. On verra… je trouverai une autre solution dans quelques jours je pense.

urban jungle bloggers plantselfie

Toujours au salon, près de mon canapé, j’ai une étagère homemade faites en caisse de fin. D’ailleurs, si le tuto vous intéresse, il est dans mon livre Vintage for Kids.
Cette étagère me sert à “ranger” mon bazars créatif quotidien. Beaucoup de pelotes et tout le matériel nécessaire à tisser, tricoter ou crocheter.
Ici, vivent (de gauche à droite) un tradescantia zebrina, ou plus communément appelé “misère“, dans un pot suspendu. Il pousse à vitesse grand V et se bouture très très facilement.
Dans le pot en verre, j’ai deux boutures d’Aloe piquées dans une jardin en mai dernier. Elles ont des racines mais je les garde là. J’aime bien… et je m’y suis beaucoup attachée. Je sais c’est nul, mais je les ai cueillies à la période où je visitais ma mère à l’hôpital. Je faisais souvent des détours par les jardins publics pour m’évader. J’aimerais les planter dans un endroit important pour moi.
Et enfin, un papyrus, qui a plutôt bien poussé depuis le billet de juillet dans lequel j’explique comment les bouturer.

Au mur, on trouve un petit cadre indien qui vient de la boutique Les Fleurs dans lequel j’ai glissé des feuilles d’eucalyptus. Il y a aussi une carte postale  d’Audrey Jeanne (sous la lampe d’atelier Paff Vintage) que j’adore ! Je dois lui trouver une meilleur place ! Dessus, le message “n’oublie pas d’arroser les plantes” me fais bien rire. Quant à la lampe baladeuse pincée sur l’étagère, elle vient de chez Merci (elle semble solde out ou remplacée par celle là ).

urban jungle bloggers plantselfie

Autre petit corner bien connu de mon salon car je le partage souvent sur Instragram.
C’est en fait le dessus d’une petite bibliothèque en bois vintage. Je l’ai trouvée il y a plusieurs années à la brocante des allées qui à lieu une fois par mois à Toulouse.
De gauche à droite… On aperçoit quelques feuille de mon piléa pépéromioïdes (ici, un billet sur son entretien si ça vous intéresse). Ensuite, un petit cactus pointe le bout de ses épines, tout près de quelques pousses de papyrus qui vivent dans un bouteille en verre remplie d’eau.
Quelques tiges “papillons” d’oxalis triangularis ont trouvé leur place dans un cache-pot Meyer Lavigne.
Rien à voir… mais j’ai là, mon nouveau porte bague en céramique provenant de chez UO.
Ensuite, dans son petit pot tout rond et vert, un petit bégonia récupéré chez ma mère. Il manque clairement de place mais il vit la dedans depuis des années… alors pour le moment, je l’y laisse.
Dans le petit pot en verre, c’est une bouture de succulente.

Et enfin, celle qui n’en finit pas de s’étendre, mon  Hatiora salicornoide, qui comme son nom l’indique, ressemble à de la salicorne !

urban jungle bloggers plantselfie

Dans la cuisine, une veille étagère chinée, repeinte en rose bonbon, permet d’accueillir un joli bordel.
Encore un Piléa pépéromïodes, issu d’une bouture de la plante que j’ai dans le salon.
Et un bout de Senecio qui trempouille dans un fond d’eau…
On voit aussi une veille bouteille d’huile, des boites à œufs en plastique de couleur, un joli cygne offert par mes copines de blogokids (qui vient du Petit Souk), des fleurs d’ail séchée et quelques graminées du jardin de ma mère. Et puis, des petits pot “Henkel” fait main pour y conserver mes épices (je partage le tuto est dans mon livre).

urban jungle bloggers plantselfie

Toujours dans la cuisine, le haut d’une étagère métallique me sert encore à accueillir quelques plantes… Une plante grasse dont je ne connais pas le nom offerte par ma grand mère à l’air de bien se plaire. Je dois faire quelques recherche pour l’identifier. (si vous voyez ce que c’est, je suis preneuse !).

Et puis cet oxalis triangularis qui n’en fini plus d’être beau…

urban jungle bloggers plantselfie

Ah, j’ai menti ! J’ai pris la place de la collection de jouets “pouët” d’Armand pour squatter l’étagère le temps d’une photo.
On commence par une Aéonium arboreum verte. Elle vit sur ma terrasse en temps normal.
En seconde position, une crassula perforata qui semble bien se plaire chez moi.
Puis enfin, un autre piléa pépéromïodes.

urban jungle bloggers plantselfie

Toujours dans le salon, la suite de mon Hatiora salicornoide qui passe devant un sédum de 5 ans d’age.
Un autre Aéonium arboreum mais de couleur rouge-noire cette fois / quelques filles de l’air ou tillandsia / un sédum et une Crassula ovata.

urban jungle bloggers plantselfie urban jungle bloggers plantselfie

Et on termine par ma chambre,  où une bouture de figuier a trouvé sa place. Elle est encore dans l’eau et je pense la garder comme ça jusqu’au printemps. J’ai simplement coupé un branche que j’ai plongée dans l’eau. Des racines ont poussé en quelques semaines, ainsi qu’une petite pousse toute neuve.
Sur la grosse bobine jaune, c’est un petit sédum.
Sur l’étagère du dessus, on trouve une oxalis et un philodendron. Puis enfin, un scindapsus pictus plus communément appelé pothos.

Voilà, mon petit tour des étagères à plantes “plantshelfie” est terminé. Je vous souhaite une bonne semaine et vous donner rdv dans la semaine pour plusieurs surprises et cadeaux…



There are 12 comments

Add yours
  1. Aloÿse_ADC

    J’ADORE! J’adore l’accumulation de plante, leurs si jolis noms, ces étagères pleines de trésors. Des mois que j’attends de poser une simple bibliothèque et voilà que ton article me donne envie d’accrocher des planches de partout!

  2. Igor

    Comme toujours c’est un rêve fait des plantes!! J’aime toutes tes photos et surtout toutes tes plantes!! Merci pour nous rejoindre ce mois aussi!

  3. Nina

    C’est superbe ton chez-toi! Moi j’adore les plantes mais je ne suis malheureusement pas très douée avec, enfin ça dépend, j’ai réussi à faire pousser un avocatier (bon, il est passé pas loin de la mort à un moment mais bon…), réussi à ressusciter presque par miracle une plante Ikea dont j’ai oublié le nom et j’ai toujours des tomates sur mon balcon (oui oui, en novembre. D’ailleurs on en a plus maintenant qu’en juillet, ça me pousse quand même à penser que je ne les ai quand même pas très bien réussies…), mais à côté de ça j’ai failli tuer mon senecio et mes cactus stagnent désespérément… Mais j’adorerais avoir une maison pleine de plante, d’ailleurs merci d’avoir donné les noms des tiennes car ça facilitera mes recherches (j’ai toujours admiré le les piléa pépéromïodes et les sédum sans jamais connaître leurs noms!)

  4. Judith

    Ohhhh comme je suis jalouse de ton figuier ! Après de nombreuses tentatives il y a deux ans, j’ai fini par acheter 2 petits arburstres, mais ils ne sont pas aussi beaux et frais que ta bouture. Faut que je réessaye l’année prochaine :) J’adore tes photos et la très très belle sélection de plantes. Merci encore de les partager avec nous <3

  5. Cris

    C’est trop beau ! J’aimerais avoir autant de possibilités chez moi ! Mais je manque cruellement de lumière !
    Et pour ta plante inconnue, on ne voit pas très bien mais ce que j’aperçois ressemble énormément à l’une des miennes.
    En fait, j’ai reçu il y a quelques années un “Cactus de Noël”. Si tu regardes des photos de la plante au top niveau ça ne ressemble pas à ça. Mais chez moi, le chat a commencé à s’en prendre aux feuilles, que j’ai retiré. Les parties larges et plates (feuilles?) se sont faites de plus en plus rares, laissant place à ces espèces de longs tronçons que je crois apercevoir sur ta photo.
    Finalement, je me suis décidée à la rempoter cet été pour la première fois et des feuilles reviennent.
    Bref, je ne sais pas si c’est ça mais si ça peut t’aider je te ferais des photos de la mienne. N’hésites pas.

  6. L'Usine A Bulle

    C’est superbe ! J’adore cette accumulation de végétaux. J’en ai tellement perdu lors des gros travaux de ma maison… Je viens rêver par ici régulièrement en espérant un jour retrouver ma jungle ! Hâte de voir ce que tu nous mijotes !

  7. Anton

    Bonjour,
    Petite précision, le nom exacte de “philodendron monstéra” est “Monstera deliciosa”, c’est un faux-philodendron justement ;) famille des Aracées.
    Pour la plante inconnue à côté d’Oxalis tr. , j’ai un doute mais instinctivement je dirai que c’est une Rhipsalis.
    J’ai une Rhipsalis paradoxa et une autre dont l’espèce m’est inconnue, le genre Rhipsalis est assez confidentiel je trouve, c’est difficile de trouver les noms exactes. En jardinerie, ils sont souvent tous appelés “cactus épiphyte”, bien que ça les caractérisent, ce n’est pas leur nom.. toujours beaucoup de confusion..
    Pour le tien, peut être qu’une floraison pourrait aider à son ID..

    En tout cas, superbe collection de plantes, j’adore !

    Anton


Leave a Reply to Aloÿse_ADC Cancel reply