DSCF7826

Road trip sur la Costa Brava en Renault Scénic

road trip espagnol

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

road trip espagnol Renault Scenic

Bon, bon, bon… je vous présente tout d’abord mes excuses pour ce déversement de soleil, ciel bleu et autre végétation aride. Je n’ai jamais pris l’automne aussi fort dans ma tête et porté de gilet de laine si tôt dans la saison. Et pourtant ?! Ca, c’était il y a moins de 15 jours !

Si vous me suivez sur instagram, vous n’avais pas pu loupé mon road trip espagnol ! Sinon, je vais vous expliquer…

Cet été, Renault m’a proposé de découvrir leur nouveau Scénic en partant en road trip avec. Cerise sur le gâteau, j’ai fait un take-over du compte instagram français de Renault en l’alimentant de mes photos et stories de visites.
J’ai tout de suite choisi de partir en Espagne. Voila longtemps que je n’y était pas allée… j’avais envie de quelque choses de dépaysant tout en y consacrant que 5 jours. Il fallait donc que ce soit assez proche de chez moi (Toulouse) et la Costa Brava s’est imposée.
J’ai donc fait des recherches d’hôtels et de lieux à visiter pour tacher de tracer mon voyage sur une carte. Allant de déception en déception niveau logement, j’ai finalement opté pour l’idée de séjourné dans un seul établissement et parcourir la région en étoile.

Mais quelle bonne idée j’ai eu ! (pardon… je me congratule un peu, mais vous allez comprendre pourquoi en lisant la suite)
Vous aurez compris que je suis partie seule avec Armand. Et dès le premier matin, j’ai compris qu’il m’aurait été très compliqué (et chronophage) de boucler les valises quotidiennement.
Autre bon point que je m’accorde, c’est d’avoir réservé dans le sublime hôtel Mas Lazuli. Je consacrerai un article entier sur cette établissement découvert grâce à un couple d’amis Toulousains.
On y a reçu un accueil fabuleux par une équipe adorable et attentionnée.

J’avais donc choisi de partir pour une nouvelle aventure quotidienne.
Samedi, c’était le voyage de Toulouse jusqu’à Pau où nous résidions.
Dimanche, nous sommes allés découvrir Blanes et visiter son superbes jardin botanique (lui aussi aura son propre article… j’ai juste un milliard de photos… et je ne peux pas ne pas vous en parler plus!)
Lundi, déjeuner à Figueras et Visite du Musé Dali. Armand a adoré !
Mardi, c’était destination Begur pour déjeuner face à la mer dans ma petite crique des Sa Tuna puis balade dans les rues escarpées longeant la cote. ET découverte de la pépinière de cactus et succulentes “Cactus Costa Brava”. C’était fou…
Enfin, mercredi, dernier jour, nous avons profité d’une belle matinée piscine à l’hôtel avant de mettre le cap sur Cadaqués et Port Lligat. Puis retour tardif en France… sous la pluie !

road trip sur la Costa Brava en Renault Scenic

road trip sur la Costa Brava en Renault Scenic

road trip sur la Costa Brava en Renault Scenic

road trip sur la Costa Brava en Renault Scenic

road trip sur la Costa Brava en Renault Scenic

Je n’avais jamais eu l’occasion de conduire un Scénic et j’ai adoré ça. En plus d’être séduite par tout un tas “d’outils” dont je ne soupçonnais même pas l’existence, j’ai succombé au charme de sa couleur, qui au départ, ne m’avait pas tapé dans l’oeil.
J’ai essayé de prendre une photo du tableau de bord pour illustrer mes propos. Mais je pense que tout cela sera plus visible et mieux expliqué sur le site de Renault.
En fait, plein d’infos sont projetés sur un mini écran transparent qui se déploie à l’allumage du véhicule.
Le truc top pour moi, c’était le rappel de la limitation de vitesse (surtout en Espagne où elle diffère de nos habitudes françaises).

En plus de cela, un code couleur permet d’être mis en garde sur la distance entre nous et le véhicule précedent ainsi qu’une alerte au franchissement des lignes blanches (couplée d’une vibration au volant).  Moi, newbie de la voiture, je ne savais pas que tout cela existait et pourtant, je m’y suis très rapidement habituée et j’ai trouvé ça d’un réel intérêt.
C’était hyper rassurant pour prendre en mains cette nouvelle voiture dont je ne connaissais pas les dimensions.

Je me suis dis à plusieurs reprises que ce genre d’assistance serait top quand on est jeune conducteur… sans parler des radars de positionnement et de la caméra de recul.

Séduite, je vous dis.

Armand aussi a eu ses coups de coeur ! C’était drôle de le voir s’extasier devant un bouton de vitre électrique “rien qu’à lui” et l’entendre se venter d’avoir sa propre clim.
Il a bien profité des ports USB et du petit tiroir à l’arrière de la console centrale pour y ranger ses doudous.

Cette fameuse console “easy life” fait partie des nouveaux aménagements intérieurs du Scénic. Elle est mobile et s’ajuste en fonction des besoins de toute la famille. J’ai apprécié le grand coffre pour y déposer toutes mes affaires (et même mon appareil photo !)  et surtout les ports USB pour charger en permanence iPhone et iPod dont la batterie se vidait à la vitesse de la lumière à cause de toutes les stories que je tournais. (ça vous fait ça à vos aussi ?! non mais j’hallucine tellement de la conso de batterie à chaque fois !)

Voila, je crois que vous savez à peu près tout sur le pourquoi j’ai adoré conduire cette voiture… ah non, j’ai également oublié de vous parler d’un truc moins cool, lors du retour, j’ai eu vraiment peur sur l’autoroute lorsqu’un camion s’est rabattu dans ma voie pour doubler dans clignotant… et je peux vous dire que la voiture freine bien. J’ai eu la peur de ma vie….

Ne terminons pas sur cette note frayeur !  Je reviens très vite pour confier toutes mes adresses et partager encore plus de photos des lieux visités.

road trip sur la Costa Brava en Renault Scenic

road trip sur la Costa Brava

road trip sur la Costa Brava en Renault Scenic

road trip sur la Costa Brava en Renault Scenic

road trip sur la Costa Brava en Renault Scenic

 



There are 5 comments

Add yours
  1. Anne

    J’avais un scenic avant, et quand tu changes, tu regrettes un peu les aspects pratiques et bien pensés de chez Renault, surtout sur les monospaces. (C’était juste pénible à garer au centre ville de Toulouse).
    Et cette région, que dire? Nous y sommes allés pour la 2ème année consécutive, et on y retournera sans doute l’an prochain tant c’est dépaysant tout en étant proche.

  2. Virginie

    La seule fille que je connais qui sait faire une belle photo d’un tableau de bord…je vais souvent par là bas et pourtant y a plein d’adresses que je ne connaissais pas. Merci beauté pour ces belles photos (tu me donnerais presque envie de passer mon permis ahahah!!)❤️

  3. Daphné @ Be Frenchie

    Quel plaisir de suivre votre road trip en direct – la Costa Brava est si proche de ma garrigue, tu m’as donné terriblement envie d’y faire un tour cet automne. Si tu as l’occasion d’y retourner, Gérone est une ville merveilleuse aussi – sans parler de Palafrugell !

  4. Lulu La Lucette

    Bon je ne vais pas te mentir, la voiture, je m’en fout! Mais ton escapade, tes clichés, le soleil, cette “fabrique” de cactus… Je me suis régalée en suivant ton road trip sur insta! Merciii Morgane!
    Belle journée!


Post a new comment