Processed with VSCO with a6 preset

bien au chaud

Voila plusieurs semaines que le froid a débarqué sur Toulouse et pourtant, les choses sont bien différentes pour moi cette année.
En effet, j’ai à la maison une petite “machine” qui à tout changé. On m’a proposé de tester la station connectée de Sowee pour gérer ma consommation de gaz et d’électricité en direct.

Au départ, je vous avoue que je n’étais pas particulièrement partante, car en fait, je ne connaissais pas du tout ce genre de système et son utilité. Je pensais également que ma chaudière (d’un autre temps…) et mes radiateurs en fonte ne pouvaient pas être compatibles à cette station moderne.

En me penchant sur le sujet, je suis devenue curieuse et envieuse du confort que cela pourrait m’amener, ainsi que l’impact sur la consommation d’énergie que je pourrais avoir.

planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie

Vous connaissez ma sensibilité concernant l’environnement, je ne m’en cache pas. Mais je suis également une personne qui apprécie un certain confort et l’évolution technologique…

Bien qu’on le pense, ces choses là ne sont pas antagoniques et l’on peut donc avoir un regard et profiter de tout cela grâce à cette station.

Pour commencer, je dois vous parler du “avant” pour que vous puissiez comprendre l’importance que cela à aujourd’hui sur ma façon de chauffer mon appartement.

Je suis locataire d’ un appartement des années 60, avec pour chance, une bonne isolation et des doubles vitrages ajoutés aux fenêtres. C’est un peu le seul apport de modernité qui a été fait ici depuis…

Même si j’adore le charme de mes radiateurs en fonte, ils ne sont pas tous super fonctionnels… et deux d’entre eux ne peuvent pas s’éteindre. Le seul moyen pour qu’ils fonctionnent correctement, seraient de les changer, ce qui n’est pas au programme…
Bref, voila donc 3 hivers que je jonglais avec ces deux radiateurs allumés… d’autres toujours éteints et un que je faisais fonctionner en fonction de ma perception de la température ressentie.
J’avoue… en terme de conso d’énergie, on peut faire mieux.  Et pour le coté pratique également !
Un de ces deux radiateurs est dans ma chambre. Vu que je dors la porte fermée (à cause de mon chat…), pour ne pas étouffer sous la chaleur, j’éteignais donc ma chaudière tous les soirs au moment d’aller me coucher.
Les nuits se passaient bien… mais le matin, ça piquait parfois un peu. Et le système devait repartir de plus bel le matin, pour réchauffer l’appartement.
Voila, j’en étais là en me disant que c’était comme ça et puis c’est tout.

Ben non en fait, ce n’était pas tout… et en toute honnêteté, c’est une vraie révolution pour moi !
Evidement, cette station connectée n’a pas été conçu pour régler ce genre de problème, mais elle y a contribué pour moi.

planB par morganours - économie d'énergie   planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie

L’idée première, c’est surtout d’adapter sa consommation d’énergie en fonction de ses habitudes de vie.
Je dirais que ce système se compose de 4 choses.

La première, c’est un boitier qui se fixe sur la chaudière. Il reçoit les informations transmises par la station pour déclencher la mise en route de la chaudière (pas présent si vous n’en avait pas évidement).

La seconde, c’est un autre boitier mis en place au niveau du compteur de gaz er d’électricité. Je vous avoue que lui, j’ai même failli l’oublier dans ma description tellement je ne m’en préoccupe pas.

Ensuite, il y a la station connectée, qui se branche sur le secteur. Elle reçoit et transmet toutes les infos permettant de gérer la conso d’énergie, mais pas que.
En effet, la station permet également de connaitre différents paramètres d’environnement. La température intérieure et extérieur, la météo, le taux de CO2, le taux d’humidité de la maison (avec une note pour savoir comment l’interpréter). On peut également avoir des infos sur les nuisances sonores… l’heure, le saint du jour…
On définit l’affichage des infos que l’on souhaite ou non visualiser sur la station.
En effet, elle se compose de deux parties : un socle et la station nomade.

La station est compatible avec le système de commande vocale Alexa. J’ai beau être friande de nouvelles technologies, je n’ai jamais adhéré avec ce genre de service (au grand désespoir d’Armand qui lui adore). Je n’ai donc pas créé mon compte pour cela et n’utilise pas ce système. Mais je tenais à vous faire savoir qu’il existe, même si je ne peux pas vous en parler plus en détail du coup.

La dernière “partie” du système se trouve sur mon iPhone. C’est tout simplement une application, me permettant de suivre et de gérer tous ces paramètres.
Tous les réglages peuvent être faits depuis la station, mais l’application permet tout de même une visualisation différentes et à mon sens, plus complète.
L’autre avantage, c’est surtout la possibilité de modifier les réglages depuis “ailleurs”. Je peux donc agir sur l’arrêt ou le démarrage de mon chauffage lorsque je m’absente, même si j’ai totalement oublié de l’anticiper.
Pour moi qui bouge pas mal, je trouve ça top. Je suis toujours dans la précipitation lors d’un départ, et je pense à tout ça une fois dans le train en général. Je peux donc éviter le gaspillage énergétique en paramétrant une nouvelle température souhaitée, adaptée au fait que mon chat se trouve dans l’appartement ou non. Et bien évidemment, je peux anticiper mon retour avec une température ambiance souhaitée. Bref… le futur quoi !

 

planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie   planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie planB par morganours - économie d'énergie

Si je m’absente régulièrement, mon autre problème est aussi de passer mon temps chez moi… en effet, je travaille chez moi et mes activités sont différentes. J’ai parfois une perception de la température ambiante faussée. Cela, je l’ai remarqué depuis que j’ai cette station en place.

Il faut dire que je suis plutôt sédentaire et frileuse. Voir la température écrite m’a très souvent évité de mettre en route le chauffage ou d’augmenter mon souhait en terme de degrés ambiants. Je suis ravie de pouvoir me raisonner sur cela au quotidien et de consommer moins d’énergie du coup.
Je cible en général 20,5-21°C en journée et j’ai fixé 17°C la nuit, pour éviter que le chauffage ne se mette en route (sauf si cela tombe en dessus de ce seuil) et nous assurer des nuits plus fraiches car cela est meilleur pour le sommeil.
Donc si j’ai froid en journée, mon nouveau réflexe est de regarder la température et de me couvrir un peu plus si j’estime que c’est suffisent. Mais honnêtement, il m’arrive parfois d’activer un peu le chauffage via mon appli, pour 1 ou 2h, si je sais que je vais trainer le soir ou qu’Armand n’est pas couché tout de suite… Ce système me permet vraiment d’être raisonnable tout en m’assurant un confort à la carte. Je ne m’attendais pas à apprécier autant ce service et n’imagine plus faire sans aujourd’hui.

 

 

Article réalisé en collaboration avec Sowee

 



There are 2 comments

Add yours
  1. Aurelie

    Ton article m’inter Beaucoup mais du coup je m’interroge sur les fameux boîtiers à mettre sur la chaudière et sur le compteur : les as-tu installés seule (parce que très facile) ou faut-il le faire faire par un pro ?
    Merci de ta réponse.


Post a new comment