DSCF0006

Bouturer une Centella Asiatica

Il y a quelques mois, j’ai adopté une Centella Asiatica. Je n’ai pas résisté au charme de ses grandes feuilles rodes et légère. Sa ligné est proche de celle du nombril de Venus, d’un lotus, d’une capucine… ou même d’un piléa pépéromioides et fera probablement d’elle une des prochaines “it plantes”.

Connue aussi sous le nom d’herbe du tigre, elle est très utilisée en médecine chinoise, notamment pour ses vertus pour la réguler la hypertension. On peut également consommer ses feuilles crues en salade, mais pour ma part, je préfère la garder pour la déco ! ahaha

bouturer une Centella asiatica

bouturer une Centella asiatica

Il y a quelques semaines que je la trouve plutôt moche… comme dégarnie sans pourtant perdre ses feuilles.

En l’observant, j’ai constaté qu’elle faisait un peu le tour du pot… laissant le centre vide. J’ai donc décidé d’aller voir ça de plus près et de lui refaire une beauté en la rempotant.

En effet, je ne m’étais pas trompée dans mon observation, ses stolons tournaient en rond, se plaquant sur le rebord du pot. J’ai donc décidé de la dédoubler, pour en faire quelques boutures avant de la rempoter.

bouturer une Centella asiatica

bouturer une Centella asiatica

On me demande souvent des conseils pour le bouturage. J’en suis ravie mais parfois je n’ai pas de réponse mais plutôt des suppositions. Je ne suis pas une professionnelle du végétal vous savez. Et ce que je sais, je le tiens souvent d’observations et d’expérimentations. C’est ce que je fais la… j’ai observé sa façon de pousser, l’emplacement des ses racines et j’ai donc pris la décision de la couper à cette endroit pour la multiplier. Je dis peux être parfois des bêtises qui font que les horticulteurs s’arrachent les cheveux… et j’en suis désolée si c’est le cas. Mais je vous fais part de ce que je fais, de ce que je teste. Et je vous encourage d’ailleurs à faire de même ! Tester. Observer. Sans peur.

Bouturer une Centella asiatica

Bouturer une Centella asiatica

Bouturer une Centella asiatica

Bouturer une Centella asiatica

Bouturer une Centella asiatica

Vu que la plante se développe plutôt en surface (la aussi, c’est ce que j’ai observé en la sortant de son pot), j’ai replacé les stolons sur une épaisse couche de terreau (un mélange de terreau bio pour plantes vertes d’intérieur) avant de les découvrir d’un à deux centimètres de terreau.

Bouturer une Centella asiatica

Bouturer une Centella asiatica

Bouturer une Centella asiatica

Bouturer une Centella asiatica

Bouturer une Centella asiatica

Un bon arrosage, voire un petit bain… et me voila l’heureuse propriétaire de 3 pots de Centella asiatica. Je vais les laisser reprendre un peu de poil de la bête, les chouchouter, continuer de les observer pour en apprendre plus et voir si mes expérimentations portent leurs fruits avant de le offrir à me proches.

Niveau entretien, rien de fou… de la lumière, de l’amour et pas mal d’eau !

 

 



There are 8 comments

Add yours
  1. Lulu La Lucette

    ça fait un moment que je l’ai repérée cette belle plante mais je n’en ai pas encore trouvée autour de moi… mais je garde tes précieux conseils lorsqu’elle sera mienne!
    Et comme à chaque fois je me régale de tes jolis clichés :-)
    Belle soirée!

  2. Elodie

    Merci pour les conseils ☺️, je viens de m’en offrir un cette semaine je vais le bichonner mais oui j’ai déjà l’impression qu’il a tendance à se coller aux parois du pot je vais être vigilante ! Sinon dis moi où as tu trouvée tes jolis ciseaux . Merci pour tous tes beaux conseils !!!

  3. Anaïs Dingler

    Merci Morgane pour tes conseils, je me retiens d’acheter et de bouturer avant notre déménagement qui devrait arriver avant l’été on l’espère! Nous avons en ce moment un tout petit appartement et construisons notre maison! J’ai vu que vous étiez au ski, profitez bien!


Post a new comment