DSCF3116

Skin Master class Laroche Posay : les produits solaires

Après presque 3 semaines de glandouille sur ma fouta et zéro coup de soleil, je me sens tout à fait légitime pour vous faire le compte-rendu de la dernière skin master class Laroche Posay à laquelle j’ai assisté en début de mois.

Pour tout vous dire… j’avais besoin de repos cette année et je me l’accorde !
On ne répète jamais trop que le soleil est nocif pour la peau… l’accélération du vieillissement, la déshydratation… les risques de cancer… tout ça on le sait mais il n’empêche que j’adore lézarder au soleil et voir ma peau prendre la couleur de l’été.

Du coup, je mets plus que jamais en pratique les conseils reçus (sauf celui de ne pas m’exposer…) et je les partage donc avec vous.
J’évite de m’exposer entre 12h et 14h, là ou le soleil est le plus agressif. En même temps, on sort de table à 14h30 donc c’est parfait. Le pire pour le corps étant le pique-nique à la plage ! Surtout pour les kids. Mais ça tombe bien, je n’aime pas les chips-au-sable.

Même sous un parasol, il faut savoir que le sable et l’eau réfléchissent les UV qui arrivent tout de même jusqu’à notre peau. Donc il est vraiment nécessaire de se protéger, même si on a prévu d’être à l’ombre.

Crème solaire Laroche Posay, conseils d'utilisation Crème solaire Laroche Posay, conseils d'utilisation

Personnelement, j’utilise quasi exclusivement une protection solaire d’indice SPF 50. Mais cette année, vu que je m’expose un peu plus longtemps, après 2 semaines, j’ai fait le switch avec un indice SPF 30 pour le corps, tout en restant sur du 50 pour mon visage.

D’ailleurs, savez-vous ce que veulent dire les indices SPF ? En gros, c’est un ratio entre le temps durant lequel on est protégé et celui que l’on mettrait à avoir un coup de soleil sans protection.
Pour faire simple, on mettra 50 fois plus de temps à avoir un coup de soleil lorsqu’on est protégé avec un produit SPF50 que si l’on ne porte rien.

Chez Laroche Posay, vous ne trouverez que des produits de protection solaire à indices SPF 30 et 50. En dessus, c’est clairement inutile ou réservé à des crèmes de jour utilisable, seules, hors période estivale.

Une amie m’a demandé l’autre jour, pourquoi elle n’arrivait plus à trouver la crème Anthélios indice SPF100 qu’elle utilisait avant. En fait, en Europe, la législation ne permet plus d’atteindre ce type de concentration de filtre. On pourra donc voir ça dans d’autres pays, mais pas chez nous. Je vous conseille donc de ne pas faire le plein ailleurs, pensant que c’est mieux pour vous.

Concrètement, les crèmes solaires protègent de leur pouvoir max durant 2h, après, il est conseillé de faire une nouvelle application. Pour ma part, je tache d’y penser dans la journée, surtout pour mon visage. J’ai fait des photos pour vous parler de ma nouvelle routine visage, que je pratique depuis mars, suite à ma visite au Derma Center. Ca à tout changé pour moi et je suis ravie d’avoir trouvé mon équilibre en terme de soin du visage. Mais c’est un autre sujet et je tache de vous en parler vite.

Bref, en attendant, l’été, je dois protéger mon visage avec un produit solaire en plus, pour m’éviter l’apparition de taches brunes, que je prenais jusqu’alors pour de jolies tâches de rousseur… que j’adorais voir apparaitre sur mon visage.

J’utilise donc maintenant la brume fraiche invisible SPF50 Anthélios quotidiennement, dès que je sors. Autant pour faire du vélo (réflexe que je n’avais pas avant) que pour boire un verre en terrasse ou m’exposer sur un “bronzatte” (mot savant inventé par mon fils en 2016).
C’est une innovation de l’année dernière et je suis tout de suite tombée amoureuse de ce produit. Il est hyper pratique d’application et à glisser dans un sac à main. Il faut juste éviter d’être face au vent… d’ailleurs, c’est plus un produit de “ville” que de “plage”.
Son grand frère existe d’ailleurs pour le corps ! Il est parfait à appliquer sur les bras et les jambes, lors des promenades touristiques en ville. A éviter pour la plage.

Lui aussi peut être appliqué sur le visage pour info. Si vous regardez le packaging, il possède des bandes de couleur, jaune, bleue ou verte indiquant le type de peau auquel le produit est destiné.
Vert : pour les peaux mixtes à grasses
Jaune : pour les peaux normales à mixtes
Bleu : pour les peaux sèches (également compatible avec le contour des yeux )

Crème solaire Laroche Posay, conseils d'utilisation Crème solaire Laroche Posay, conseils d'utilisation

Cette année, une nouveauté vient compléter la gamme visage. La crème Anthélios SPF 50 présentant une innovation pour les yeux sensibles. Vous savez, le picotement que génère la gramme solaire lorsqu’elle migre vers les muqueuses de l’oeil ? horrible hein… donc avec elle, plus de problème, on peut  donc l’appliquer sur le contour de l’oeil sans craindre de souffrir. Perso je l’utilise parfois en remplacement de ma crème de jour, si je sais que je vais être exposée dès le matin.

Elle existe aussi dans une version tintée et une autre sans parfum.

Crème solaire Laroche Posay, conseils d'utilisation conseils pour la protection solaire

Concernant les solaires pour le corps, il existe vraiment une large proposition de produits. Le choix se fait donc en fonction de différentes critères comme l’indice de protection SPF, le type de peau, la zone du corps à protéger (visage et/ou corps), l’âge de la personne (enfant ou adulte) ou encore la galénique (texture du produit).

Personnellement, mon produit favori est l’huile nutritive confort  que j’utilise dans sa version SPF50 et 30. Avec une contenance de 200ml et une application toutes les deux heures (ou après 2 baignades), je n’ai pas de mal a terminer le flacon dans la saison. Et vu que j’avais commencé le SPF 50 à l’ile Maurice en avril, j’ai entamé le SPF30 ce mois-ci sans gaspillage.
En effet, après dépassement du temps d’ouverture (généralement 1an), les filtres solaires chimiques sont inefficaces. En plus, un produit périmé peut favoriser des irritations et des risques d’allergie.
Par contre, si le produit n’a pas été ouvert, il peut se garder plusieurs années, en tenant compte de la date de péremption indiquée sur le produit.

D’ailleurs, au sujet des filtres solaires, il est peut être bon que je vous partage aussi les infos que j’ai reçues à leur sujet.

Ils sont chimiques ou minéraux et n’ont pas les mêmes propriétés.
Concernant les filtre minéraux, ce sont des minéraux que l’on trouve dans la nature. Laroche Posay utilise dans ses produits du dioxyde de titane. Le dioxyde de zinc, quant à lui, n’est pas utilisé car il a été jugé éco-toxique (blanchiment des coraux entre-autre).
Ils ont un rôle de barrière mécanique contre les UVB, mais pas contre les UVA longs.
Ils sont donc associés à des filtres chimiques dont les molécules de synthèse ont une action sur tout le spectre UV (UVA courts et long, UVB).

Les crèmes solaires sont donc un mélange de différentes filtres, permettant une protection contre tous les UV.

Les crèmes solaires enfant contiennent majoritairement des filtres minéraux, d’où leur texture plus épaisse que celle des produits adulte. Certains filtres chimiques étant interdit chez l’enfant, il est essentiel de choisir un produit qui leur est dédié.
Depuis deux ans, j’utilise Anthélios Derme pediatrics pour Armand. Il s’applique aussi bien sur peau sèche que sur peau mouillée, sans se diluer ! Il est très fluide et facile à appliquer.
J’aimerais bien tester la version spray, car je préfère ce type d’application, mais lui ne s’applique pas sur peau mouillée.  Il existe toute une gamme de produits solaires consacrés à l’enfant, je vous la laisse découvrir ici.

Conseils protection solaire

Et enfin, après une explosion au soleil, il faut penser à hydrater sa peau.
Une bonne douche… pour retirer le sable coincé dans des endroits improbables… faire redescendre la température du corps et sentir bon.

On peut bien entendu hydrater sa peau avec son baume hydratant classique, mais il est fortement conseillé d’en utiliser un dédié au soin après-solaire, car en plus de contenir une phase hydratante, ils proposent du Niacinamine ayant une action anti-inflammatoire et apaisante.

Moi j’utilise l’Hydrogel anti-oxydent Posthelios que j’adore, pour sa texture “gel”, hyper rafraichissante. Elle peut même se conserver au frigo pour accentuer cet effet.

 

Conseils protection solaire

J’espère que ce point sur les produits solaire vous sera aussi utile qu’il l’est pour moi. Je vous souhaite un bel été à tous et vous promet de revenir vite avec des souvenirs photographiques du mien et de belles adresses à vous confier.

 

Article réalisé en collaboration avec Laroche Posay

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer



There is 1 comment

Add yours
  1. Isa

    Oh quel bonheur ce récap ‘. L’innovation de la crème anthelios visage pour éviter de pleurer au bout d’une heure a cause du déménagement de ma crème solaire dans l’oeil je dis banco !! Je vais empresser d’aller voir ça de plus près dans ma pharmacie ! Merci d’avoir pris le temps de partager tout ça avec nous
    Isa


Post a new comment